Poésie

Les événements autour de la poésie proposent de donner une place aux amateurs et auteurs locaux de poésie, notamment grâce aux soirées participatives de poésie.

Rencontre Poésie

Samedi 23 mars à partir de 14h

Poésie pour un jour et une nuit

Le printemps des poètes est placé cette année sous le signe de la beauté, mot insondable qui ne manque jamais de raviver chez tout être humain quelque peu poète une faille, une béance, une pluie de questions et de désirs. Quand la beauté parle au poète, nul doute que ce dernier se cache définitivement sous l’oreiller pour ne pas avoir à chercher ses mots. Heureusement pour nous, certains s’y risquent…

 

14 h – 17 h Ateliers d’écriture adultes sur le thème de la beauté

Atelier poésie : Marieke Hazard (Les Ateliers du soleil)

Atelier écriture : Virginie Lou-Nonny (La maison de l’écriture, Bédarieux)

En partenariat avec l’émission de radio Les Buissonnières (Radio Pays d’Hérault)

L’émission des Buissonnières d’avril sera consacrée aux textes des ateliers.

 

A partir de 17 h : Exposition La voix du poème : « Feuilles », la rencontre de l’image et du poème

 

18h-19h : Poésie en musique, lectures d’ateliers

 

19h-20h30 : Apéro poétique / Repas

 

20h30 – 21h : Lewis Chambard

Jeune poète de Montpellier, écrivain talentueux (Lauréat du Prix Corinne Vuillaume 2018, Prix du public AtmosFeel 2017) et scénariste, Lewis Chambard nous emmène dans un univers hypnotisant à la beauté trouble, qu’on ne quitte qu’à contre cœur.

 

21h-22h30 : Scène ouverte poétique, ouverte à tous les auteurs, lecteurs, slammeurs, musiciens, plasticiens, etc.

 

22h30

Film : Poesia sin fin, Alejandro Jodorowsky (France Chili, 2016)

Dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50, « Alejandrito » Jodorowsky, âgé d’une vingtaine d’années, décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est introduit dans le cœur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque et y rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique Latine. Immergé dans cet univers d’expérimentation poétique, il vit à leurs côtés comme peu avant eux avaient osé le faire : sensuellement, authentiquement, follement.

« Dans les années cinquante, je crois que l’on vivait poétiquement au Chili comme nulle part ailleurs au monde. » Jodorowsky, Le théâtre de la guérison

Entrée en Libre participation
sauf bar et restauration

Ateliers et scène ouverte en participation libre sur inscription :

mail aufildesarts.x@neuf.fr ou tel 06 80 67 65 51 (10 personnes max par atelier)



Historique 2015-18

affiche extaseaffiche-printemps-des-po